Dû aux mesures mises en place par le gouvernement, les commandes passées depuis le 23 décembre, jusqu’à nouvel ordre, seront traitées lors de la levée de l’ordre de fermeture des entreprises à bureaux.

8 villes LGBTQ+ friendly aux États-Unis à découvrir

|
Anne-Claudel Parr
Tu es 2SLGBTQ+, tu veux profiter de la fin de la pandémie, mais tu ne fais pas partie des chanceux.euses qui peuvent partir dans un autre continent grâce à leurs deux/trois semaines de vacances ? Pas de problème ! Pas besoin d’avoir plus de 4-5 jours de congé d’affilée pour avoir un max de fun et découvrir de nouveaux horizons.

TW : Persécution des personnes 2SLGBTQ+, lois anti-gaies et anti-trans.

En tant que femme queer, je me considère chanceuse d’être née de ce côté-ci de la frontière nord-américaine. Par contre, je dois l’admettre ; il m’arrive parfois d’envier nos voisins du sud (et je ne parle pas juste des températures plus clémentes qu’on retrouve au sud). Pourquoi, donc ? Parce que les communautés LGBTQ+ abondent là-bas et elles sont tellement plus grandes et diversifiées ! Mais ce n’est quand même pas de notre faute ; leur pays est 10 fois plus peuplé que le nôtre. Et qui dit plus de gens, dit plus de personnes queers 

Mais au final, je me dis qu’on a le meilleur des deux mondes. Alors qu’on jouit des lois parmi les plus progressistes du monde en termes de droits LGBT (don’t get me wrong, il y a encore beaucoup du chemin à faire), les nombreux gayborhoods américains sont toujours là pour nous accueillir à bras ouverts quand l’envie de faire le party nous prend.

Sans plus tarder, je te présente donc 8 villes qui valent le détour, que ce soit pour leur nightlife LGBTQ+ de feu, pour les événements queers qui s’y déroulent ou encore pour leur historique de lutte pour les droits des personnes de la diversité sexuelle et de genre. 

1. San Francisco, California

Sans grande surprise, SF se trouve en tête du palmarès américain des villes célébrant le plus la diversité sexuelle et de genre. Souvent considérée comme la capitale LGBTQ+ du monde en raison de son historique d’activisme pour les droits des personnes 2SLGBTQ+ et de son énorme communauté queer, elle est devenue un véritable lieu de pèlerinage pour toutes personnes de la diversité sexuelle et de genre. 

Avec sa communauté LGBTQ+ active depuis les années 1920-1930, la ville abrite parmi les plus vieux bars et lieux de rassemblements queers américains, dont certains—tels que le Wild Side West (plus vieux bar lesbien toujours en fonction aux États-Unis) et le Twin Peaks—sont encore ouverts à ce jour.

Une chose est certaine, tu ne t’ennuieras pas en découvrant les nombreux gayborhoods de SF, comme le célèbre Castro, quartier LGBTQ+ le plus connu au monde. Ou bien en visitant le Rainbow Honor Walk, un genre de Hall of Fame de personnes de la diversité sexuelle et de genre ayant marqué l’histoire. Ou encore, en allant faire un tour au Harvey Milk Plaza, où l’on honore l’activiste du même nom ainsi que son ami, Gilbert Baker, créateur du célèbre drapeau arc-en-ciel.
Pour voir un bon show de drag queens, c’est par ici.

Les highlights

Quartiers LGBTQ+ friendly : The Castro, South of Market (SoMa), The Mission (quartier très trendy où vivent hipsters, artistes, personnes de la diversité culturelle, sexuelle et de genre, librairies, galeries d’art et friperies)
SF Pride : 25 et 26 juin 2022 
San Francisco Trans March : seul État où il y a un événement distinct pour les personnes trans.
À visiter : Honor Walk, Harvey Milk Plaza (hommage à Harvey Milk et au créateur du drapeau arc-en-ciel, Gilbert Baker), Pink Triangle Park (hommage aux homosexuel.le.s tué.e.s par les nazis)

2. Los Angeles, California


Idéal pour faire la fête, Los Angeles est une des villes où l’on retrouve la plus grosse population queer au monde. Dans West Hollywood (ville faisant partie du grand Los Angeles County), 40 % des personnes s’identifient comme LGBTQ+ !

Avec de nombreuses activités s’adressant à la communauté, tu ne risques pas de t’ennuyer une seule seconde ! Par exemple, si tu aimes les shows de drag queens, tu seras servi.e ; des artistes se produisent sur scène 7 jours sur 7 ! Tu peux aussi aller voir un spectacle de drag kings, comme les Them Fatale pour faire changement.

Pour les femmes queers : Les fans de The L Word, l’auront compris ; L.A. est super lesbienne-friendly ! C’est particulièrement dans Silver Lake et dans Echo Park que tu retrouveras le plus de femmes queers. Pour connaître les hot spots, c’est par ici

Les highlights

Quartiers LGBTQ+ friendly : West Hollywood (qui est devenue une ville à part entière il y a un peu plus de 30 ans), Silver Lake (hipster, bar, restaurants, tattoo shop), Echo Park, Downtown L.A.
Los Angeles Pride : 10-12 juin 2022 

Tant qu’à être dans le coin

La Californie étant l’un des États les plus progressistes des États-Unis, pas étonnant qu’on y retrouve plus d’un paradis LGBTQ+ ! Voici d’autres villes qui sont toutes autant accueillantes des personnes de la diversité sexuelle et de genre :

  • Long Beach : Avec son 8 % de LGB, la ville compte sa propre Pride, en mai, qui reçoit 80 000 personnes. 
  • Palm Springs : La communauté lesbienne est particulièrement bien représentée. Vas-y pendant le White Party ou le Club Skirts Dinah Shore Weekend ou fais un tour au Tiki Lounge ou Starlite Lounge.
  • Oakland : Ville où l’on retrouve le plus de couples lesbiens aux États-Unis ! On aime aussi l’événement lesbien mensuel Hella Gay et le Black LGBT Film Festival.

3. New York City


Berceau mondial de la lutte moderne pour les droits LGBTQ+, pas étonnant que NYC se retrouve parmi les villes les plus accueillantes des personnes LGBTQ+ aux États-Unis. Tu y trouveras facilement une tonne d’activités à faire et de coins à visiter. 

Quoi de mieux que de débuter ton expérience en te promenant sur Christopher Street (dans le Greenwich Village), rue mythique où les premières révoltes contre la répression policière envers la communauté 2SLGBTQ+ ont eu lieu, en juin 1969. Profites-en pour aller prendre un verre au Stonewall Inn, lieu au cœur de l’événement ayant donné naissance à toutes les Pride march de ce monde. Dans le même coin, tu trouveras également le Stonewall monument et le Aids memorial qui rendent hommage à toustes celleux qui ont lutté pour nos droits civiques et qui sont décédé.e.s durant la crise du VIH/Sida.  

Pour les femmes queers : Tu le sais surement déjà : « gay-friendly » (terme qu’on entend beaucoup plus fréquemment que LGBTQ+ friendly) n’est pas toujours synonyme de lesbian-friendly. Par contre, plusieurs blogueuses de voyages queers recommandent NYC comme destination, car les New-Yorkaises de la communauté ont réussi à se tailler une place dans plusieurs recoins de la ville. C’est le cas des quartiers Park Slope et Red Hook. Tu recherches des endroits pour aller prendre un verre ou un café ? C’est par ici.

Les highlights

Quartiers LGBTQ+ friendly : Greenwich Village, Hell’s Kitchen, Chelsea
Quartiers lesbiennes-friendly : Park Slope et Red Hook, East Harlem, West Harlem
NYC Pride March : 26 juin 2022
Visite guidée des lieux historiques queers

Tant qu’à être dans le coin

  • Albany : Située à peine à 4 h de Montréal, la capitale de New York est la ville la plus progressiste de l’État.
  • Ithaca: À Ithaca, les femmes queers sont particulièrement bien représentées.
  • Fire Island: Populaire auprès des personnes LGBTQ+, cette île qui devient très active durant l’été. On y retrouve deux endroits particulièrement où LGBTQ+ se sentent chez eux : Pines et Cherry Grove.

4. Key West, Florida

Même si la Floride n’est pas l’État américain le plus inclusif et acceptant des personnes LGBTQ+ en raison de ses lois particulièrement régressives, on y retrouve tout de même plusieurs sanctuaires très queers (c’est quand même le troisième État le plus peuplé des USA !). C’est le cas des Keys

Si tu recherches un endroit un peu plus tranquille avec une vibe oh-so-tropical, tu seras servi.e. 

Située à moins de 150 km de Cuba, Key West est une destination de rêve si tu es en mode tranquillos. Profites-en donc pour t’étendre sur la très gaie Higg’s Beach ou pour faire de la plongée LGBTQ+ et écofriendly Namaste Eco Excursions.

Bon voyage, et n’oublie pas de me ramener une tarte à la lime ! 🥧 😋

Les highlights

Quartiers LGBTQ+ friendly : Pas de quartier en particulier, mais les spots LGBTQ+ sont sur Duval Street
Événements queers : Tropical Heat en été, Womenfest en septembre ou Fantasyfest fin octobre

5. Miami Beach

Presqu’île située à l’est de Miami, Miami Beach est un endroit idéal pour se prélasser sur la plage (la 12th Street Beach ou la Haulover Beach, par exemple) tout en se faisant de nouveaux.elles ami.e.s queers

Tu veux avoir la chance de croiser des drags de Ru Paul ? Fais un tour au Palace ou vas t’aventurer dans le quartier de Wynwood à Miami pour un brunch au R-House.

À court d’idée ou de tips pour tes gaycations ? Fais un tour au LGBT Visitor Center, endroit dédié à la communauté et financé par le Miami-Dade Gay and Lesbian Chamber of Commerce (eh oui, Miami Beach est une des rares villes qui détient sa propre chambre de Commerce LGBT) ! Là-bas, on se fera un plaisir de te suggérer des activités ou des spots à découvrir. 

À quelques pas de là, tu trouveras aussi le coquin World Erotic Art Museum. Fais un tour et donne-m’en des nouvelles ! 😏

Pour plus d’infos sur les activités LGBTQ+, c’est par ici

Les highlights

Quartiers LGBTQ+ friendly : South Beach (entre la 10th et 15th Street)
Miami Beach Pride : 1-10 avril. Prépare-toi pour 10 jours de party sur la plage 12th Street !
Événements queers : le Winter Party et le OutShine Film Festival 

Tant qu’à être dans le coin

  • Miami : en particulier les quartiers Wynwood/Design District, Little Havana et Coconut Grove
  • Fort Lauderdale : Très gay-friendly, on dit que cette ville est l’endroit idéal pour prendre sa retraite en tant que couple gai. Dans le quartier de Wilton Manors, parfois surnommé lesbian village, tu trouveras aussi une grande concentration de femmes queers. 
  • West Palm Beach: Avec ses nombreuses plages de sable fin et son petit, mais animé nightlife LGBTQ+, la ville a sa propre Pride, la PrideFest et d’autres événements queers comme le Gay Polo Tournament.
  • Orlando : Malgré la tragédie de 2016, Orlando reste une ville très LGTBQ+ friendly avec ces événements queers comme le Disney’s Gay Days ou le Come Out with Pride, rendant justement honneur aux 49 vies perdues durant la fusillade.

6. New Orleans, Louisiana

T’aimerais visiter le sud des États-Unis, mais sans risquer de mettre ta sécurité en péril ? La Nouvelle-Orléans est LA ville qui sait le mieux célébrer sa diversité sexuelle et de genre dans le sud des states

Les nombreux festivals queers te feront vite oublier le fait que 53 % dans cet État ne tripent pas à l’idée que deux personnes de même sexe puissent se marier. Ne t’inquiètes pas : en Nouvelle-Orléans, c’est un autre monde !

Le Southern Decadence, aussi appelé Gay Mardi Gras par les locaux, est probablement la plus grosse célébration LGBTQ+ du sud des États-Unis. C’est pendant la fin de semaine de la fête du Travail que 300 000 gais, lesbiennes, personnes trans et drags prennent d’assaut le fameux French Quarter. C’est l’occasion idéale pour show off ton crazy outfit en t’intégrant au défilé ; pas besoin de payer ou de t’inscrire pour en faire partie ! C’est en février, lors du « vrai » Mardi Gras, qu’a lieu le plus célèbre concours de drag queens aux États-Unis, le Bourbon Street Award.

Ça s’annonce festif en titi !

Les highlights

Quartiers LGBTQ+ friendly : French Quarter (particulièrement autour de Bourbon Street)
New Orleans Pride : 9-12 juin 2022
Southern Decadence : fin de semaine de la fête du Travail (drag queens, parade, célébrités)

7. Austin, Texas

Tout comme la Floride, le Texas est un État qui a prouvé maintes et maintes fois son animosité envers les personnes LGBTQ+. Par contre, Austin, sa capitale, est une vraie oasis progressiste dans ce shit-show anti-LGBTQ+ texan ! Austin a même été nommée deuxième ville américaine la plus agréable à vivre pour ses citoyen.ne.s libéraux.ales (après Seattle).

Austin n’a pas de quartier LGBTQ+ en soi, mais on dit que sa population LGBTQ+ se concentre surtout au centre-ville. Tu pourras aussi te sentir chez toi dans plusieurs endroits comme au Easy Tiger, Highland, Blue Dalia Bistro, Moonshine Grill, Truluck’s, Hippie Hollow Park, et encore ! Pour les femmes queers, c’est dans le coin de la Fourth Street et au Cheer Up Charlies que ça se passe.

Les highlights

Quartiers LGBTQ+ friendly : Pas de gayborhood, mais on retrouve beaucoup de spots LGBTQ+ dans le centre-ville, East Austin et Clarksville
Austin Pride : 11-13 août 2022

8. Boston, Massachusetts

Le Massachusetts est un des États les plus progressistes en termes de droits LGBT. C’est d’ailleurs le premier à avoir légalisé le mariage gai. Les personnes trans peuvent aussi changer la mention de leur genre sans avoir eu recours à une intervention chirurgicale.

Tu rêves de connaître cette ville étudiante, ouverte d’esprit, qui se situe à seulement 5 heures de route de Montréal ? C’est ton call ! On te conseille d’y aller pendant le Dyke March (marche alternative anti-capitaliste et intersectionnelle qui se veut une alternative à la Pride march), le Wicked Queer (festival de films queers) ou encore pour faire une visite guidée sur l’historique queer de la ville.

En effet, suite à des allégations de racisme et de transphobie, le comité organisateur de la Pride, le Boston Pride Board, a décidé d’annuler l’événement. Il n’y a donc plus de pride march officielle depuis 2020. En attendant qu’elle revienne en force, encore plus inclusive et fière que jamais, tu peux participer à la Dyke March ou à la Trans Resistance March. Aussi, reste à l’affût des initiatives d’autres organismes comme le Pride For The People ou le Boston Black Pride.

Pour connaître les meilleurs spots LGBTQ+, c’est par ici.

Les highlights

Quartiers LGBTQ+ friendly : South End, Jamaica Plain, Savin Hill et Melville Park

Tant qu’à être dans le coin

  • Provincetown : Aussi surnommé P-town, cette petite ville située dans la baie de Cape Cod abrite le plus vieux bar gai des États-Unis : The Atlantic house. On y retrouve aussi plusieurs festivals LGBTQ+, comme le Bear Week (plus gros rassemblement de bears au monde), le Girl Splash ou la Pride en juin. Clairement la meilleure destination LGBTQ+ friendly si tu préfères les petites villes !
  • Northampton : Aussi appelé Lesbianville, c’est dans cette ville qu’on retrouve le plus de lesbiennes aux USA !

Autres villes LGBTQ+ friendly aux USA

Les villes suggérées plus haut sont des endroits déjà très célèbres et ultra touristiques. Si tu es plus du genre à aimer sortir des sentiers battus ou que t’aimerais prolonger ton voyage au-delà de ces villes, en voici d’autres tout autant LGBTQ+ enthusiastic qui pourraient peut-être t’intéresser. 

  • Seattle, Washington
  • Chicago, Illinois
  • Portland, Oregon
  • Providence, Rhode Island
  • Atlanta, Georgia
  • Philadelphia, Pennsylvania
  • Salt Lake City, Utah
  • Denver, Colorado
  • Dallas, Texas
  • Baltimore, Maryland
  • Washington DC, Washington
  • Columbus, Ohio

Just a little fan club

Des nouvelles, quelques promos et des surprises ! Inscris-toi à l’infolettre pour ne jamais être en manque.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

En t’inscrivant à notre infolettre, tu acceptes de recevoir des offres promotionnelles et des nouvelles de notre blogue.

Encore plus de fun

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié

usercartmagnifier