Dû aux mesures mises en place par le gouvernement, les commandes passées depuis le 23 décembre, jusqu’à nouvel ordre, seront traitées lors de la levée de l’ordre de fermeture des entreprises à bureaux.

5 plages nudistes où te faire griller comme un lézard au Québec


Laurence Gribling
Tes vêtements prennent le bord dès que tu passes la porte de ton chez-toi ? T’as envie de te faire griller la pêche sauf que ton balcon c’est moyennement l’endroit ? Tente ta chance sur l’une des cinq plages suivantes et dit adieu à ton farmer tan ou tes démarcations de maillot.

Fait beau, fait chaud, on enlève nos maillots ! Quoi de plus libérateur que de se dénuder et de faire trempette dans l’un des nombreux cours d’eau du Québec pour profiter au maximum de l’été ? Sauf qu’on s’entend que c’est pas à la plage du Parc Jean-Drapeau que tu peux t’adonner au nudisme ou au naturisme paisiblement.

Nudisme, naturisme : c’est la même chose ? Pas tout à fait. Être naturiste, c’est plus un mode de vie. C’est chercher à être près de la nature (d’où le nom), et c’est pratiqué en communauté, tandis qu’être nudiste, c’est simplement se mettre nu, sans nécessairement chercher plus loin. Bref, que tu te considères l’un ou l’autre, importe peu ici : l’important c’est trouver du sable chaud pour étendre ta serviette et te faire bronzer dans ton costume d’Adam et Ève.

We got you. Voici cinq plages nudistes éparpillées un peu partout au Québec, question que tu puisses laisser ton maillot chez toi. 

On tient toutefois à te dire que bien qu’elles soient réputées comme étant des lieux de rassemblement pour nudistes, ces plages dites « libres » ne sont toutefois pas reconnues par les autorités. On ne trouve que trois plages où la nudité est officiellement autorisée au Canada et malheureusement le Québec n’en compte aucune. Ce que ça veut dire, c’est que techniquement, t’as pas légalement le droit de t’y mettre les fesses à l’air. Techniquement. Mais en général, la nudité dans les endroits listés ici est tolérée, et tant que tu ne causes pas de situations fâcheuses ou clairement indécentes, tu devrais être tranquille.

1. Cap-aux-Oies, Charlevoix

Même un peu rocailleuse, ça n’a pas empêché la communauté naturiste de fréquenter cette plage depuis plus de 25 ans. C’est l’endroit idéal pour profiter de l’eau salée du fleuve qui se fait doucement réchauffer par le soleil à marée basse. Le train touristique du Massif passe juste à côté, donnant à ses passagers une vue imprenable sur ton popotin, mais bon, c’est pas comme si t’allais les recroiser plus tard !

Pour te rendre : Une fois à la plage, stationne-toi près de la voie ferrée, marche environ 0,5 km vers la gauche et tu y es !

2. Lac Simon, Outaouais

À seulement une heure de Gatineau, la nudité sur cette plage est plutôt tolérée qu’acceptée, de là la nécessité d’être subtile. C’est possible que les patrouilleurs de la plage te demandent de te rhabiller, surtout lors des journées très occupées. On te recommande donc d’y aller plutôt les matins ou fins d’après-midi de la semaine pour être tranquille.

Pour te rendre : Rends-toi d’abord à la plage publique de Duhamel, celle située au nord du Lac Simon. De là, en marchant vers la gauche, traverse la rivière de la Petite Nation (qui est peu profonde si tu fais un grand demi-cercle vers le lac) et voilà !

3. Boom Défense, Gaspésie

Située à quelques minutes de Gaspé, la plage de Boom Défense est beaucoup moins fréquentée par les nudistes qu’avant, mais rien ne t’empêche d’y faire un tour ! On te recommande d’y aller en fin de journée : les couchers de soleil sont incroyables !

Pour te rendre : Stationne-toi au bas de la côte de la rue Alexander, puis marche vers la droite. Traverse le ruisseau et tu y es.

4. Pointe-Taillon, Lac-Saint-Jean

Mieux vaut paqueter léger pour se rendre à cette plage, puisqu’elle n’est accessible qu’à pied ou à vélo et qu’on doit faire une petite randonnée pour s’y rendre. Mais ça en vaut certainement la chandelle pour profiter du sable chaud des berges du Lac Saint-Jean.

Pour te rendre : Du centre d’accueil du Parc de la Pointe-Taillon, chemine sur la piste cyclable pour environ 3 km et prends l’embranchement Les Migrateurs. À l’intersection ayant la pancarte brune et jaune, tourne à gauche, puis à gauche encore quand tu verras l’enseigne « Accès au lac ». Une fois sur la plage, tu verras deux monticules de roches : la plage naturiste est au-delà du monticule de droite.

5. Okapulco, Oka

Le Mexique à moins d’une heure de Montréal ? C’est presque trop beau pour être vrai. Bon OK, l’eau n’est peut-être pas aussi turquoise et tu n’y trouveras pas de palmiers, mais la plage naturiste d’Oka, affectueusement rebaptisée Okapulco par ses adeptes, n’en reste pas moins une excellente option pour te faire griller à poil. Et c’est sans doute l’une des plages les plus fréquentées par cette communauté, puisqu’elle accueille pas loin de 300 à 500 personnes lors des journées chaudes.

Pour te rendre : Direction le parc d’Oka. Suis les indications pour accéder à la plage publique. La section dédiée aux nudistes est à gauche complètement de celle-ci, à environ 1,2 km de marche du stationnement.

Sur ce, beurre-toi épais de crème solaire et bonne bronzette ! ☀️

Just a little fan club

Des nouvelles, quelques promos et des surprises ! Inscris-toi à l’infolettre pour ne jamais être en manque.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

En t’inscrivant à notre infolettre, tu acceptes de recevoir des offres promotionnelles et des nouvelles de notre blogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié

One comment on “5 plages nudistes où te faire griller comme un lézard au Québec”

usercartmagnifier