En tant que sexologue, je suis fière de travailler et de représenter ma clinique Chez Foufounes, une clinique en ligne multidisciplinaire dédiée à la santé mentale, sexuelle et sociale orientée vers les populations marginalisées. Mon engagement envers le bien-être mental et relationnel des individu·e·s m’a conduit à m’intéresser de près à un sujet crucial et souvent négligé : la sexualité des personnes autistes. On t’invite donc à découvrir pourquoi c’est important de la reconnaître, d’en parler et de s’adapter, surtout si tu as une personne autiste dans ton entourage ! 

Les particularités de la sexualité autistique

Tout d’abord, il est pertinent de comprendre que l’autisme s’avère être un trouble du développement qui peut influencer de manière significative la perception et l’expression de la sexualité. Les personnes autistes peuvent avoir des particularités sensorielles qui affectent leur intimité. Par exemple, certaines peuvent être hypersensibles aux stimuli sensoriels, rendant les expériences sexuelles très intenses ou désagréables. Valérie Jessica Laporte, une créatrice de contenu autiste en parle d’ailleurs dans une vidéo qu’on retrouve sur son compte instagram. D’autres, au contraire, peuvent rencontrer des difficultés à percevoir certaines sensations. La variabilité individuelle est essentielle à prendre en compte, car chaque personne autiste a une expérience unique de la sexualité. 

Les difficultés et les obstacles rencontrés

Outre les particularités sensorielles qui les touchent, les personnes autistes font aussi face à des défis courants en matière de sexualité. Par exemple, la communication, la compréhension des signaux sociaux, comme les malaises, les sous-entendus puis l’inconfort, et les relations interpersonnelles peuvent être difficiles à naviguer. Garde en tête que l’autisme est un spectre et que malgré la base commune de critères diagnostiques partagés, chacun·e vit sa neurodivergence différemment. Ces défis ne sont donc pas vécus de la même façon d’une personne à l’autre. 

D’autre part, les stéréotypes et les préjugés sociaux, comme penser que les personnes autistes n’ont pas de sexualité ou qu’elles ne peuvent être en relation amoureuse, peuvent renforcer la marginalisation que ces dernières vivent dans le domaine de la sexualité.

Mais, tout comme une personne neurotypique (personne n’étant pas autiste), les personnes autistes peuvent avoir des besoins, des désirs et des envies. C’est donc important d’aborder le sujet de la sexualité avec elles, même si elles peuvent souvent donner l’impression de ne pas avoir d’intérêt à ce niveau. C’est aussi pour cette raison qu’il est primordial de s’informer et de se tourner vers un·e professionnel·le spécialisé·e en la matière. 

L’éducation sexuelle adaptée

Une sexualité adaptée, ça veut aussi dire une éducation sexuelle adaptée ! 

Pour garantir une compréhension adéquate de leurs besoins en matière de sexualité, les approches pédagogiques doivent être inclusives et prendre en compte les particularités sensorielles et cognitives des personnes autistes. 

Une éducation sexuelle adaptée peut aider à réduire les défis et à favoriser une meilleure compréhension de soi. Mais à quoi cette adaptation peut-elle ressembler ? Ça peut être d’avoir recours à des pictogrammes (petites images simples représentent une action ou un mot) faits exprès pour exprimer certaines situations en lien à la sexualité ou encore, d’accorder une attention particulière aux choix des mots utilisés, puisqu’il est important d’être le plus concis·e et clair·e possible dans ce type d’intervention. 

Prévention des abus

Les personnes autistes ne sont pas à l’abri de violence, bien au contraire, leur diagnostic les rend parfois plus susceptibles d’être victimes d’agression sexuelle, et ce, en raison de leurs défis de communication, de compréhension sociale et de confiance qui nécessitent souvent des efforts accrus afin de promouvoir une sensibilisation et un soutien adapté. Selon une étude de l’AFFA (Association Francophone de Femmes Autistes) publiée en 2022 : « 9 femmes autistes sur 10 disent avoir subi des violences sexuelles, souvent à plusieurs reprises et avant 15 ans ». Lorsqu’on en apprend un peu plus sur la susceptibilité des personnes autistes aux violences sexuelles, l’importance d’une éducation sexuelle adaptée pour ces personnes devient donc primordiale. 

Inclure et accepter

L’inclusion des personnes autistes dans les discussions sur la sexualité est cruciale. Vivre de la stigmatisation et de la discrimination peut avoir des conséquences dévastatrices sur leur estime de soi et leur bien-être et entraîner de l’isolement social ainsi que certains problèmes de santé mentale. En tant que société, on se doit d’adopter une attitude positive envers la sexualité des personnes autistes, de respecter leurs choix et de promouvoir l’égalité des droits en matière de sexualité. 

Mon expérience acquise auprès de cette clientèle m’a d’ailleurs fait réaliser que trop souvent, les personnes autistes ont tendance à se faire désexualiser, et ce, par la société, le personnel médical et fréquemment par leurs proches — même si ce n’est pas un réflexe mal intentionné de leur part, mais plutôt une volonté de penser et d’agir en fonction du bien-être de la personne. 

Vers où se tourner : les ressources disponibles

L’accès aux ressources et aux soutiens est une composante fondamentale de l’amélioration de la vie sexuelle des personnes autistes. Ces ressources peuvent comprendre des ateliers d’éducation sexuelle spécialement adaptés, des livres et des ressources en ligne qui abordent la sexualité d’une manière accessible et compréhensible pour les personnes autistes. D’ailleurs, en 2021, j’ai eu la chance et l’honneur de siéger sur le comité de rédaction et de corrections du Guide de la sexualité des personnes autistes de la Fédération québécoise de l’autisme. Paru en 2023, ce guide de 236 pages vise à éclairer et à soutenir les adolescents et les adultes autistes qui pourraient avoir des préoccupations dans le domaine de la sexualité ou qui souhaiteraient s’informer et s’éduquer. 

Organismes communautaires

Il existe plusieurs organismes communautaires vers lesquels se tourner lorsqu’on se questionne par rapport à l’autisme, et ce, autant pour une tierce personne que pour soi-même. Par exemple, dans la région de Montréal, on trouve L’accompagnateur, La fondation Véro & Louis et Autisme Montréal. Le Canada a aussi mis en place des programmes de financement provinciaux et territoriaux pour le traitement de l’autisme, ce qui contribue à réduire certains obstacles financiers.

Groupes de soutien

Les groupes de soutien offrent un espace où les personnes autistes peuvent partager leurs expériences, leurs préoccupations et leurs réussites en toute confidentialité. Si tu en cherches, tu peux te référer à l’organisme Autisme Montérégie. Ces groupes peuvent également prendre forme lors d’activités organisées pour les personnes autistes. En effet, il est parfois plus facile pour une personne autiste de se créer son propre réseau auprès de personnes avec lesquelles elle se sent bien. Ces activités, offertes par certaines instances ou organismes, comme Autiste Centre-du-Québec, situé à Victoriaville et Drummondville, viennent favoriser la création de liens sociaux et l’échange d’informations pratiques. Ils aident aussi à briser l’isolement qui peut découler des défis particuliers auxquels sont confrontées les personnes autistes en matière de sexualité.

La pertinence des spécialistes

Les services professionnels jouent un rôle déterminant. Les sexologues spécialisé·e·s dans le spectre de l’autisme sont formé·e·s pour comprendre les particularités de leur clientèle et les aider à développer une vie sexuelle épanouissante. Ces professionnel·le·s peuvent fournir des conseils personnalisés, des stratégies de communication et des techniques de gestion des stimulations sensorielles. Iels contribuent ainsi à surmonter les défis spécifiques à l’autisme en matière de sexualité.

Chez Foufounes a d’ailleurs à cœur l’importance de ces services. En tant que clinique en ligne multidisciplinaire, on s’y efforce de rendre l’accès aux soins et à l’information aussi facile que possible pour les personnes autistes et d’autres populations marginalisées. On y offre des consultations en ligne avec des professionnel·le·s qualifié·e·s, y compris des sexologues spécialisé·e·s dans l’autisme. Cette accessibilité renforce la conviction que la sexualité est une dimension cruciale de la santé globale de chaque individu·e, quel que soit son profil neurologique.

Tout le monde mérite une sexualité épanouie

La sexualité des personnes autistes est un sujet essentiel qui mérite une attention accrue. L’importance de reconnaître et de respecter leurs besoins et leurs droits en matière de sexualité ne saurait être surestimée. La sensibilisation, l’éducation adaptée et l’inclusion sociale sont des piliers fondamentaux pour faire progresser la conversation sur ce sujet, l’épanouissement personnel et la réalisation des droits sexuels des personnes autistes. En travaillant collectivement pour surmonter les obstacles, on peut contribuer à créer un environnement où toutes les personnes, quel que soit leur profil neurologique, peuvent vivre une vie sexuelle saine, satisfaisante et équilibrée.

author-avatar

À propos de Frédérique Fafard

Professionnelle en sexologie et future membre de son ordre professionnel (OPSQ). | Pronoms : elle/la | En décembre dernier, ma collègue Rose et moi avons fondé Chez Foufounes, une clinique multidisciplinaire en ligne de santé mentale, sexuelle et sociale ! En tant que co-fondatrices d’une clinique en ligne, l’une de nos priorités est d’offrir des services abordables aux personnes marginalisées qui, trop souvent, sont laissées pour contre dans divers systèmes de santé actuels, et tout ça, dans le souci d’une approche féministe, bienveillante et sensible aux traumas. Ayant fait mon stage au sein d’un organisme pour personnes autistes, cela me permet aujourd’hui d’octroyer des services auprès de cette clientèle qui, parfois, a de la difficulté à trouver des services en santé sexuelle adaptés à leurs besoins. C’est donc avec plaisir que je te ferai découvrir certains aspects de la santé et de la vie sexuelle adaptée à la clientèle autistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié Les champs obligatoires sont indiqués avec *