Propriétaire d’un clitoris ? Quelle chance ! Tout est là pour te permettre d’avoir des orgasmes fabuleux. Le seul hic : tous les clitoris sont différents et ont leur préférence de caresse. Pas de panique, on est ici pour te suggérer quelques trucs populaires, en espérant qu’ils t’aident à t’envoyer en l’air.

Perchée au sommet des petites lèvres, la tête du clitoris n’attend que d’être stimulée. On dit la tête, parce que le reste, allant jusqu’à 13 cm en moyenne, est caché à l’intérieur du corps. Muni de deux grandes pattes et de 8000 terminaisons nerveuses, le clitoris entoure les parois du canal vaginal — eh oui, même les orgasmes par la pénétration sont atteints grâce à la stimulation indirecte du clitoris ! — et rend toute la vulve très érogène.

Sachant ça, ça ouvre tout un monde de possibilités pour se faire plaisir. Sauf que c’est pas toujours évident de savoir par où commencer. Certains clitoris sont ultra sensibles et le toucher direct les rend malheureux. D’autres aiment ça plus rough et les petites minouches semblent insatisfaisantes. Bref, pour trouver la combinaison parfaite et réussir à faire jaillir cette source de plaisir, rien de mieux que l’essai-erreur. Mettons que tu ne risques pas grand-chose : au pire, t’aimes pas ça et tu passes au prochain appel.

Sur ce, on te partage quelques techniques éprouvées à essayer sur toi-même ou tan partenaire.

1. Le peace & love

Fais ressortir ton côté hippie avec cette technique toute en douceur qui convient très bien aux clitoris les plus sensibles. Le truc ? Éviter la stimulation directe qui peut être douloureuse, en te concentrant plutôt sur les alentours. Fais le signe de paix avec tes doigts et place-les de chaque côté de ton capuchon. De là, tu peux appliquer une légère pression, tapoter légèrement cet endroit, ou encore t’aventurer vers tes grandes lèvres en les caressant de haut en bas. Encore trop intense pour toi ? Essaie le tout par-dessus tes bobettes, pour une approche encore plus délicate.

2. La totale

Pourquoi ne stimuler que la tête du clitoris alors qu’on sait que ses racines s’étendent pour nous offrir encore plus de possibilités de jouissance ? Gâte-toi en caressant la partie où les pattes de ton clitoris se rejoignent (juste en bas de sa tête). Descends vers ton vagin et fais-toi un petit massage de son embouchure, puis continue vers ton périnée, le petit espace tout doux entre ton vagin et ton anus, pour finir le tout en beauté en stimulant ce dernier. Tu peux aussi te caresser l’intérieur des cuisses. Vas-y à ton rythme et à ton intensité. Retourne vers les endroits qui t’ont le plus plu. Et pour encore plus de sensations, essaie le tout avec un vibrateur, pour voir ce que ça te fait comme effet.

3. La mini-branlette

Savais-tu que, comme un pénis, le clitoris gonfle quand il est excité ? Ben oui, l’érection féminine, ça existe. Autre similarité avec les courgettes : le capuchon du clitoris est l’équivalent du prépuce masculin. D’ailleurs la technique de la mini-branlette, ça consiste à tenir le capuchon entre son pouce et son index. Teste le genre de pression qui te fait du bien, puis bouge tes doigts de haut en bas. Bref, branle-toi.

4. La diagonale

À l’aide de deux ou trois doigts mis à plat sur ton clitoris, donne-toi un petit massage en faisant un mouvement de va-et-vient diagonal. Varie l’intensité ou la pression si tu le désires et laisse-toi envahir par l’excitation.

5. Le cercle

Rien à voir avec le film d’horreur. Pour plusieurs, c’est la consistance plutôt que l’intensité du geste qui les allume. Tu peux tester cette théorie en faisant un mouvement circulaire avec un ou deux doigts autour de la tête de ton clitoris. Une fois que tu as trouvé l’intensité qui te fait le plus de bien, continue à ce rythme pour un petit bout, question de voir où ça t’amène — en espérant que ce soit au septième ciel.

6. Le tapotage

Toujours dans l’idée de la consistance, on te suggère d’essayer la technique de tapotage. C’est simple : du bout des doigts, tape légèrement sur la tête de ton clitoris, ou sur son capuchon, en conservant la même intensité et le même rythme le plus possible. Ça peut devenir fatigant pour la main, mais ça peut aussi te donner des orgasmes magnifiques. À toi de trouver quel genre de tapes te plaisent le plus : petites et rapides ou plus intenses et lentes.

7. La double

Un c’est bien, mais deux c’est mieux. T’as deux mains ? Utilise-les en même temps ! D’une main, masse la tête de ton clitoris de ta manière préférée (on te suggère la technique du cercle mentionnée plus haut). De l’autre, caresse lentement la circonférence de l’entrée de ton vagin. On a des frissons de plaisir juste à y penser.

8. Le doggy solo

Si tu étais fan du frottage dans ta jeunesse, cette méthode te plaira sûrement beaucoup — ou du moins elle te fera faire un petit voyage en arrière. Couche-toi à plat ventre sur ton lit, ou mets-toi en position de doggy style en t’appuyant d’une main, et en utilisant l’autre pour te toucher. Ça te donne toute la liberté de te caresser à ta guise, tout en te permettant de te frotter un peu sur ton matelas ou sur un oreiller si l’envie te prend.

9. Le high-five

Alors que plusieurs des techniques listées ci-haut ciblent des zones érogènes précises, ici on y va plus large. Donne un câlin à ta vulve en y appuyant la paume de ta main au complet. Non seulement ça permet de masser la zone dans son ensemble, mais en plus c’est comme si tu reposais la partie la plus délicate de ton corps sur un coussinet chaud et moelleux : génial. Tu peux aussi pratiquer cette technique en étant en position de doggy solo et laisser ton bassin faire le travail.

10. Le pommeau de douche

Le nom le dit : attrape ton pommeau de douche, ajuste la pression et la température de l’eau à ton goût, et laisse le jet te chatouiller délicatement la vulve. Tu peux aussi y aller avec une expérience complète et te faire couler un bain, t’allumer quelques chandelles, te servir un verre de vin et mettre ta playlist aguichante préférée. C’est pas top côté économie de l’eau, mais trust nous, te laver n’aura jamais été aussi relaxant.

11. Avec du lubrifiant

Si tu veux notre avis, toute pratique sexuelle est toujours mieux avec du lubrifiant. Y’en a qui aime la friction et la chaleur qui se dégagent de la masturbation à sec — c’est correct, t’as ben le droit. Mais avec deux ou trois gouttes de lubrifiant, ça glisse comme dans du beurre et c’est un peu plus smooth. Tu peux aussi varier la sensation en choisissant un lubrifiant refroidissant ou qui se réchauffe, dépendamment de ce que tu recherches.

12. Avec un jouet

Si t’as fait le tour de ta bonne vieille main et que tu cherches à ajouter un peu de oumph à tes sessions de masturbation, ou si tu trouves que tu n’as pas la bonne touche pour te faire voir des étincelles, on te propose d’expérimenter avec un jouet sexuel. On te suggère particulièrement les quatre types de jouets suivants qui sont conçus spécialement pour le clitoris. En plus, ils sont tous munis d’une variété de vitesse ou de puissance pour te permettre de trouver le combo parfait pour te satisfaire.

Vibrateur bullet

Petit, mais juste assez puissant, c’est une bonne base à avoir dans ta collection de jouets. Tu peux l’emmener n’importe où avec toi en toute subtilité, sans compromettre ton plaisir. Il est parfait pour une stimulation ciblée. On aime celui-ci.

Vibromasseur

Un classique pour la stimulation extérieure. Assez large pour couvrir plus de terrain. Son long manche en fait aussi le jouet idéal à utiliser à deux. C’est par ici pour voir notre pref.

Vibrateur lapin

Une stimulation du clitoris par voies externe ET interne ? Yes, please ! Définitivement une option sûre pour te faire voir l’arc-en-ciel au complet et les Calinours qui vivent au-dessus. Notre choix #1, c’est celui-là.

Jouet à succion

Des caresses super ciblées et toutes en douceur. Ce type de jouet entoure la tête de ton clitoris et le stimule grâce à des mouvements d’air ô combien agréables. On ne peut pas se passer de cette option-ci.

Sortir de la routine

C’est facile de se tourner vers notre technique préférée chaque fois qu’on a le goût de se faire l’amour. T’sais, celle qui fonctionne à tout coup en quelques minutes. Vite fait, bien fait, comme on dit. Rien de mal là-dedans. Mais, sache qu’il y a beaucoup à gagner en prenant son temps et en explorant de nouvelles sensations agréables — même si elles ne te mènent pas tout de suite à l’orgasme. La masturbation, c’est bon pour la santé. Ça peut t’aider à réduire ton stress, à gérer certains maux, mais surtout, à en apprendre plus sur ton corps et ce qui te fait du bien. Bref, lâche-donc ton écran et va tester une de nos techniques. Tu nous en diras de nouvelles. 😘

masturbation gif
author-avatar

À propos de Laurence Gribling

Rédactrice en chef | Pronoms : elle/la | Fan de café, féministe intersectionnelle, cat lady, et nomade à mes heures, j’ai porté plusieurs chapeaux avant de prendre celui de rédactrice en chef pour JUST A LITTLE FUN. Entre deux jeux de mots et une référence de culture pop, j’espère aider à changer les normes, à éclaircir les tabous, bref, à shaker un peu la sexualité pour la débarrasser de ses chaînes, un article à la fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié